12 > 13 OCTOBRE

WEEK-END LUIS BUÑUEL


DIMANCHE 13 OCTOBRE

Séance suivie d'une conférence de Youri Deschamps, rédacteur en chef de la revue Éclipses.

EN VERSION NUMÉRIQUE RESTAURÉE

La Mort en ce jardin

FILM FRANCO-MEXICAIN DE LUIS BUÑUEL | 1956 1H44 | AVEC CHARLES VANEL, MICHEL PICCOLI, SIMONE SIGNORET

Fuyant une révolte dans une cité minière de l'Amazonie, un groupe d'hommes et de femmes s'enfonce dans la forêt vierge…
« Ce qui fonctionne toujours à la perfection chez Buñuel, c'est son génie à mener le spectateur par le bout du nez, même dans les situations les plus invraisemblables. Buñuel dévoie un film d'aventures conventionnel en réflexion sur la nature humaine perdue en forêt équatoriale. » Les Inrockuptibles


HORAIRES
DIMANCHE 13 OCTOBRE, 18H30

Dossier de presse


EXTRAITS DE PRESSE

C'est du meilleur Buñuel. Eric Rohmer
Ce récit d'aventures presque ordinaire est l'un des films les plus révélateurs de Luis Buñuel (...) Sur une musique lancinante de Paul Misraki, un Eastmancolor furieusement criard plaque quelques paumés internationaux bloqués dans la jungle brésilienne (superbes Simone Signoret, Georges Marchal, Charles Vanel, Michel Piccoli et la délicieusement hawksienne Michèle Girardon), avec pour toute issue la mort, la mort, la mort. Luc Moullet, dans les Cahiers du cinéma (no 64), parlait d'un mélange de Sade et de Bernanos pour suggérer la luxuriance narrative de Buñuel. Libération
Echappée sud-américaine pour l'ex-surréaliste Buñuel, dont on retrouve ici les obsessions, dans le cadre surprenant d'un film d'aventures moite et dense, qui fait sa place à des images fulgurantes. AvoirAlire.com