À partir de 6 ans

Dilili

FILM D'ANIMATION FRANÇAIS DE MICHEL OCELOT | 2018 | 1H35

Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d'un jeune livreur en triporteur, la petite Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle parcourt la ville prestigieuse, rencontrant des hommes et des femmes extraordinaires qui l'aident, mais aussi des méchants qui sévissent dans l'ombre…

HORAIRES

mercredi 14:30
jeudi 14:30
vendredi 14:30
dimanche14:30

dimanche 14:30 D

dossier de presse (PDF)

PRESSE

Enquête mystérieuse, couleurs féeriques, propos féministe… Un régal. Télérama
L'auteur des Kirikou revient avec ce somptueux conte humaniste célébrant le vivre-ensemble. Le Point
Tapis dans les soubassements de la cité, les Mâles-Maîtres asservissent leurs jeunes captives réduites à des formes rampantes englobées de voiles noirs. On voit que l'heure est grave. Mais Dilili et consorts visent les étoiles humanistes. L'Humanité
On aime beaucoup ce nouvel opus de Michel Ocelot tant pour sa forme -des photos repeintes de Paris qui servent de décors aux personnages animés qui s'y animent- que son fond. Le Parisien
Michel Ocelot, le créateur de "Kirikou", repousse une fois de plus les limites de l'enchantement et du merveilleux grâce à une époustouflante créativité picturale et chromatique. Le Nouvel Observateur
En persévérant dans l'art de raconter des histoires actuelles sur le ton des contes d'autrefois, tel ce nouvel éloge de la mixité (Dilili, la Kanake métissée, revendique sa double culture) qui s'élève énergiquement contre les injustices faites aux femmes, en parfaite adéquation avec les engagements du cinéaste qui concluait ainsi sa déclaration d'intentions : "Beaucoup de graines de civilisation et d'ouverture auront été semées. Une partie finira par germer." Positif