16 > 22 JANVIER

FESTIVAL TÉLÉRAMA

Une sélection des meilleurs films de 2018, à découvrir ou à revoir. Présentez à l'accueil de DSN le pass pour deux personnes que vous trouverez dans les numéros de Télérama des 17 et 24 janvier 2019 ou sur le site du magazine. Vous recevrez en échange une carte qui vous permettra de bénéficier du tarif de 3,50 € par personne et par séance. Sans cette carte : tarifs habituels.

Phantom Thread

FILM AMÉRICAIN DE PAUL THOMAS ANDERSON | 2017 | 2H11
AVEC DANIEL DAY-LEWIS, LESLEY MANVILLE
Meilleur costumes, Oscars 2018

À Londres dans les années 50, le célèbre couturier Reynold Woodcock et sa soeur Cyril sont au sommet de la mode britannique, habillant la famille royale, les stars de cinéma… Mais Reynold rencontre Alma et, lui qui contrôlait et planifiait sa vie au millimètre près, se retrouve bouleversé par l'amour…

HORAIRES

LES 16 & 17 JANVIER

mercredi 20:45
jeudi 16:00 D

affiche du film

PRESSE

un film étrange et splendide, magnifiquement déroutant. Libération
Paul Thomas Anderson filme avec maestria un fervent corps-à-corps dans le Londres des années 1950. Le Monde
Accepter de s'oublier, au risque de se perdre : François Truffaut avait évoqué ces tourments, jadis, dans La Sirène du Mississippi. Paul Thomas Anderson les porte jusqu'à l'incandescence. Télérama
Avec cette œuvre sur le sacerdoce de la mode, Anderson dépeint à nouveau une passion frôlant la folie – qui contraste parfaitement avec l'arrière-plan british, huppé et feutré. Une œuvre troublante portée par le comédien Daniel Day- Lewis, coutumier des rôles extrêmes. L'Humanité
Quelle splendeur ! Quelle richesse ! Quelle drôlerie ! La Voix du Nord
Comme la coupe parfaite d'une robe vient masquer les imperfections du corps féminin, la puissante beauté de Phantom Thread recouvre d'un plissé parfait la névrose de ses héros, dévoilée au fur et à mesure de l'histoire à la manière d'un lent et patient effeuillage. La Croix
Un film faussement classique qui, tout en diffusant un charme délicat et vénéneux, travaille en profondeur la question des rapports de forces au sein du couple. Les Fiches du Cinéma
Daniel Day-Lewis est tellement séduisant et troublant dans le costume chic d'un couturier anglais qui choisit une jeune serveuse comme muse et souffre-douleur. Une nouvelle nomination à l'oscar, et une preuve supplémentaire qu'il est peut-être le meilleur acteur du monde... Le Journal du Dimanche