SAMEDI 16 FÉVRIER

2=1 « LAURENT LAFITTE : VICTIME OU BOURREAU ? »

DEUX FILMS POUR LE PRIX D'UN !
AVEC L'HEURE DE LA SORTIE (20H15) + LES FAUVES (22H30)
Le bar de DSN est ouvert de 20h à 22h30.

L'Heure de la sortie

FILM FRANÇAIS DE SÉBASTIEN MARNIER | 2018 | 1H43 | logo audiodescription
AVEC LAURENT LAFITTE, EMMANUELLE BERCOT, PASCAL GREGGORY, GRÉGORY MONTEL

Lorsque Pierre Hoffman intègre le prestigieux collège de Saint Joseph, il décèle une hostilité diffuse et une violence sourde de la part de ses élèves de troisième. Il ne tarde pas à découvrir que leur dernier professeur de français s'est jeté par la fenêtre en plein cours...

HORAIRES

14 > 17 FÉVRIER

jeudi 16:30
samedi 20:15 2=1
dimanche 16:30 D

Le dossier de presse (PDF)

affiche du film

PRESSE

« L'heure de la sortie » est un film étrange, original et très prenant. Le Parisien
Sébastien Marnier confirme son envie et son talent dans l'exercice du film de genre, ici un thriller flirtant avec le paranormal. La Voix du Nord
Thriller posant toujours un pied à la lisière du film de genre sans vouloir s'enfermer dans ses formes, "l'Heure de la sortie" construit son récit sur le même modèle du perturbateur parasite puisqu'il introduit un corps étranger dans un environnement qui fonctionne en vase clos. Libération
Des collégiens privilégiés harcèlent froidement le remplaçant de leur prof suicidé. Une fiction hantée par une certaine pulsion de mort contemporaine. Télérama
Un vénéneux thriller et une dérangeante réflexion sur la menace écologique qui nous guette. Marianne
On savoure le plaisir d'être mené en bateau par un récit diaboliquement agencé où chacun puisera ses références [...]. Positif
Défiance et inquiétude nihiliste de la jeunesse : le scénario brosse le portrait d'une génération en proie à un doute mortifère tandis que la mise en scène place le héros et le spectateur dans une anxiété dont l'issue fatale glace d'effroi. Le Nouvel Observateur
L'expérience est ici sensorielle ; du cinéma de genre qui hérisse le poil et donne le vertige tant par les sujets abordés [...] que par la mise en scène qui les transcende. L'Ecran Fantastique