Yves

FILM FRANÇAIS DE BENOÎT FORGEARD | 2019 | 1H47 | AVEC WILLIAM LEBGHIL, DORIA TILLIER, PHILIPPE KATERINE | Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2019

Jérem s'installe chez sa mémé pour y composer un disque de rap. Il y fait la rencontre de So, mystérieuse enquêtrice pour le compte de la start-up Digital Cool, qui le persuade de prendre à l'essai Yves, un réfrigérateur intelligent, censé lui simplifier la vie. Petit à petit, le frigo va gagner l'amitié de Jérem, jusqu'à faire de lui une star en devenant son ghost writer.

HORAIRES

17 > 23 JUILLET

mercredi 20:45
jeudi 18:30
vendredi 19:00
samedi 14:30
mardi 18:30 D

Le dossier de presse (PDF)

affiche du film

PRESSE

Une farce singulière et rythmée aux accents politiques. Télérama
le film séduit par ses inventions scéniques, l’intelligence des dialogues et la folie douce des acteurs. Le Monde
En résumé, Yves, c’est une satire originale, pleine de sens (jusqu’à l’absurde)… et drôle tant qu’à faire. La Voix du Nord
Farce terriblement drôle et sentie dans ses moindres recoins sur l’enfer relax de la vie algorithmique, et satire climatisée de la climatisation sous couvert de dynamitage loufoque des archétypes du genre, Yves est en tout point «cool». Libération
Benoît Forgeard semble avoir visé avec ce troisième film une efficacité et une générosité sans précédent. Les Inrockuptibles
Futurologue brindezingue, Benoit Forgeard pratique un surréalisme de proximité. Fertile dans ses courts-métrages ou dans ses fausses critiques hilarantes pour la revue « So Film », il tournait à vide dans son premier long, l’éprouvant « Gaz de France ». Il fait mouche dans cette comédie sur notre rapport intime à la technologie et sur le machisme de puceau des rappeurs. Le Nouvel Observateur