3 ou 4 mots…

« Une œuvre d'homme n'est rien d'autre que ce long cheminement pour retrouver, par les détours de l'art, les deux ou trois images simples et grandes sur lesquelles le cœur, une première fois, s'est ouvert. » ALBERT CAMUS

Vous étiez plus de 59 000 spectateurs, spectacle vivant et cinéma confondus, à suivre ce cheminement et à accoster au « port DSN » la saison dernière – ajoutons à cela une augmentation de 24 % de nos abonnements… et une adresse à des populations et à des publics de plus en plus nombreux dans leur diversité.
Alors, merci à vous, merci de votre fidélité et merci à l'ensemble de nos partenaires et soutiens, qui, en nous renouvelant leur confiance, vont vous permettre quelques étincelantes traversées, ponctuées d'escales étonnantes, nous confirmant passeurs d'émotions entre mer et prairies, ancrés toujours davantage sur notre territoire… et bien plus loin encore.
Mais ce sont avant tout, les artistes et les artisans du spectacle vivant et du cinéma Art et Essai qu'il nous faut ici saluer. Notamment, celles et ceux qui nous rejoignent à DSN durant cette saison nouvelle. La logique de leur activité artistique et culturelle – engagée – rencontre la nôtre. Elle est symbolique, non commerciale et intelligente («intelligere – de inter : entre et legere : choisir»). C'est en cela qu'ils sont libres, c'est-à-dire reconnus et considérés comme tels par toutes et tous. Leur liberté n'est pas faite d'isolement, mais de réflexion mutuelle, non d'exclusion, mais au contraire de relation et de récit.
La liberté de tout individu – et plus fortement encore chez l'artiste - n'est rien d'autre que la réflexion de son humanité ou de son « droit humain », dans la conscience de toutes les femmes et les hommes libres, soeurs et frères, leurs égaux. Alors ils vous invitent à ce précieux voyage qu'est une saison de spectacles, de films et autres découvertes… une saison pleine et entière. Alors, cheminons à leurs côtés !

 

PHILIPPE COGNEY DIRECTEUR DE DSN
DIEPPE SCÈNE NATIONALE