3 Billboards - Les Panneaux de la Vengeance

Three Billboards Outside Ebbing, Missouri

FILM AMÉRICAIN DE MARTIN MCDONAGH (2017 - 1H55)
AVEC FRANCES MCDORMAND, WOODY HARRELSON, SAM ROCKWELL
MEILLEURE ACTRICE ET MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE, OSCARS 2018

Alors que l'enquête sur le meurtre de sa fille est au point mort, Mildred Hayes décide de faire bouger les choses en affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l'entrée de leur ville…

 

le dossier de presse (PDF)

HORAIRES

LES 10 & 11 MARS

samedi : 22h30 2=1
dimanche : 18h30 D

2=1 « FRANCES McDORMAND »

SAMEDI 10 MARS DEUX FILMS POUR LE PRIX D’UN !
NOUVEAU : LE BAR DE DSN EST OUVERT DE 19H30 À 22H30
Boissons et petite restauration disponibles.

Fargo (20h15)

Une drôlerie irrésistible, un rire au bord de la crise de nerf. Télérama

3 Billboards (22h30)

Un formidable film noir à la manière des frères Coen. L'Express

 

Lors des soirées 2=1, achetez un billet pour le premier film au tarif habituel et DSN vous offre la place pour le second !


PRESSE

Un formidable film noir à la manière des frères Coen. L'Express
Depuis ses débuts au cinéma (l’étonnant, sombre et cocasse Bons Baisers de Bruges (2008), où il jouait avec les rouages du film noir), Martin McDonagh semble constamment semer, derrière lui, des cailloux fantastiques, comme le Petit Poucet. Est-ce son amour pour le théâtre ? Télérama
Entre mélodrame et comédie noire, le film corrosif du dramaturge anglais Martin McDonagh est un festival de drôlerie acide. La Croix
3 Billboards nous rappelle à quel point le cinéma est beau quand il prend tous ces risques et que ceux-ci s'avèrent payants au centuple. Laissez-vous tomber dans ces trois panneaux, vous ne le regretterez pas. Le Point
McDonagh conjugue pour nous les plaisirs de la familiarité et de la surprise, de l'intelligence et de l'émotion, de l'humour et de la gravité, de la beauté plastique et de l'exigence du propos. Voilà un film novateur, audacieux et c'est déjà un classique. Positif
C'est tragiquement drôle, férocement humain, dialogué à l'acide et interprété par des cadors – Frances McDormand en dure à cuire (imaginez John Wayne dans le rôle d'une maman) et le toujours génial Sam Rockwell en policier white trash et soupe au lait. Le Nouvel Observateur