L´Apparition

FILM FRANÇAIS DE XAVIER GIANNOLI (2017-2H20) logo audiodescription
AVEC VINCENT LINDON, GALATEA BELLUGI, PATRICK D´ASSUMÇAO

Jacques, grand reporter pour un quotidien français, reçoit un jour un mystérieux coup de téléphone du Vatican. Dans une petite ville de France, une jeune fille de 18 ans a affirmé avoir eu une apparition de la Vierge Marie. Jacques, qui n’a rien à voir avec ce monde-là, accepte de faire partie d’une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur ces événements.

HORAIRES

mercredi : 15h30 / 18h
jeudi : 16h / 20h45
vendredi : 18h15
samedi : 14h30 / 20h45
dimanche : 15h30
mardi : 16h / 20h45

vendredi : 16h / 18h30
samedi : 16h30 / 20h45
dimanche : 16h30
mardi : 16h30 / 20h45

Le dossier de presse (PDF)

L'IMMANQUABLE

En 2016, les César récompensaient le réalisateur Xavier Giannoli pour son phénoménal Marguerite (quatre trophées dont celui de la meilleure actrice à Catherine Frot) et le comédien Vincent Lindon (qui avait déjà remporté le prix d´interprétation à Cannes) pour sa performance impressionnante dans La Loi du marché. Deux ans plus tard, le premier dirige le second dans un rôle qu´il lui a écrit « sur mesure ». Dans L´Apparition, Vincent Lindon incarne un journaliste qui reçoit un jour un mystérieux coup de téléphone du Vatican. Dans une petite ville de France, une jeune fille de dix-huit ans affirme avoir vu la Vierge Marie. Le journaliste accepte d´intégrer une commission d´enquête chargée de faire la lumière sur ces événements… Xavier Giannoli commente : « J´avais depuis longtemps le désir de savoir où j´en étais par rapport à la question religieuse, à la foi (…) et un jour j´ai lu un article de presse sur les mystérieuses « enquêtes canoniques ». Je savais que l´Église réunissait parfois des commissions d´enquête sur des faits supposés surnaturels comme des guérisons miraculeuses ou des apparitions. Ces commissions d´enquêtes canoniques ne sont pas forcément constituées de religieux. On peut y rencontrer des médecins ou des historiens auxquels un évêque demande de rassembler des témoignages et des faits précis afin de pouvoir décider s´il s´agit d´une imposture... ou pas. Ce point de vue d´une enquête documentaire sans complaisance sur des preuves supposées de l´existence de Dieu correspondait à ce que je ressentais alors dans ma vie, au doute essentiel qui était devenu le mien. Ce doute est devenu une force de vie et de cinéma. (...) J´ai eu l´idée de ce personnage de journaliste qui part enquêter sur un fait à priori incroyable : une apparition de la Vierge Marie, aujourd´hui, en France. Ni un bigot ou un athée cynique mais juste un homme libre qui voudrait démêler le vrai du faux (...). Pendant que j´écrivais, j´avais également des discussions avec des prêtres. Un jour, j´ai demandé à l´un d´eux : « Est-ce que quand vous allez mourir, vous aurez moins peur parce que vous croyez à la vie éternelle ? » Il a eu un silence et m´a répondu « Au moment de fermer les yeux, je me dirai d´abord : « J´espère que je ne me suis pas trompé... ». Cela m´avait bouleversé. (…) Car moi non plus : je ne sais pas. Alors je cherche et j´ai besoin du cinéma pour cela... ou alors j´ai besoin de ce sujet pour chercher quelque chose du cinéma. Je ne sais pas. » L´Apparition est programmée dès le 14 février à DSN.


PRESSE

L’auteur de "Marguerite" et "A l’origine" prolonge sa réflexion sur l’aveuglement et l’imposture dans un thriller tendu. Les Inrockuptibles
L’Apparition possède toutes les qualités d’un bon polar, avec ses interrogatoires, ses secrets, ses révélations et des rebondissements qui entretiennent le suspense jusqu’à l’épilogue. Mais le film, d’une ampleur romanesque peu commune dans le cinéma français d’aujourd’hui, est aussi une réflexion passionnante sur la foi. Télérama
La présence et le jeu tout en retenue de Vincent Lindon et de l’étonnante Galatea Bellugi font de leur confrontation un moment d’une rare intensité. La Croix
Thriller, film d’enquête mais aussi double récit initiatique parcouru d’ésotérisme (du Dan Brown naturaliste, mettons), L’Apparition jongle avec les genres et la multiplicité des niveaux de lecture dont l’enchevêtrement procure un fascinant sentiment mêlé d’évidence et de perplexité. Première
Xavier Giannoli, touché par la grâce, signe un scénario original qui passionne par sa puissance d’évocation et sa construction de polar. (...) Le cinéaste met la croyance à l'épreuve des faits pour évoquer ses propres interrogations existentielles avec une approche quasi documentaire. Et un excellent Vincent Lindon, tout en intériorité. Le Journal du Dimanche