Cycle WONG KAR-WAI

Cinéaste hongkongais né en 1958

 

Séances accompagnées par Bamchade Pourvali, auteur de Wong Kar-wai, la modernité d'un cinéaste asiatique aux Éditions l'Amandier.

The Grandmaster

Yut doi jung si

FILM HONGKONGAIS DE WONG KAR-WAI (2013 – 2H)
AVEC TONY LEUNG, ZHANG ZIYI

Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de kung-fu et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts martiaux. Sa vie bascule lorsqu'il rencontre la belle Gong Er, elle-même maître de Kung-Fu, en qui il trouve son égal. Très vite l'admiration laisse place au désir...

HORAIRES

VENDREDI 24 AOÛT, 22H30 U / 2=1 / conférence

2=1 LES ARTS MARTIAUX SELON WKW

VENDREDI 24 AOÛT DEUX FILMS POUR LE PRIX D'UN !

Les Cendres du temps (20h15)

Plus loin encore que ne l'avait fait Sergio Leone avec le western, Wong Kar-wai stylise le genre, filme au pinceau. Le Monde

The Grandmaster (22h30)

Pendant deux heures, on est fasciné par cette saga qui alterne des combats de toute beauté, des moments de poésie, d'esthétique et de romantisme. Le Parisien

 

Lors des soirées 2=1, achetez un billet pour le premier film au tarif habituel et DSN vous offre la place pour le second !


PRESSE

"The Grandmaster" [est] un moment (...) remarquable (...). Le monde de Wong Kar-wai, dans ses attraits les plus séduisants, dans sa splendeur stylisée, dans son imagerie presque trop parfaite, dans la sublime beauté de ses acteurs, est une expérience douloureuse, celle d'un monde qui n'advient pas. Le Monde
Déferlement ultra stylisé de scènes d'action, chronique d'un amour impossible ou platonique, "The Grandmaster" est aussi un plaidoyer pour l'exercice et la transmission de son art contre toutes les contingences. Les Inrockuptibles
Wong Kar-wai revisite la trajectoire de ce personnage mythique dans un drame à la fois épique et romantique, qui parle de code d'honneur, de vengeance, de transmission et touche au sublime. Journal du Dimanche
Par le soin qu'il met à ciseler chaque plan, chaque séquence, créant des atmosphères particulières à partir d'éléments naturels, il construit des écrins magnifiques pour les acteurs qu'il entraîne dans son univers. Positif
Sublimement shootées, splendidement iconiques, les scènes de combat procurent ici des moments de jubilation foudroyants. Première