Cycle ALBERT DUPONTEL

Cinéaste français né en 1964

 

Le Grand soir

FILM FRANÇAIS DE BENOÎT DELÉPINE ET GUSTAVE KERVEN (2012 – 1H32)
AVEC BENOÎT POELVOORDE, ALBERT DUPONTEL, BRIGITE FONTAINE

La famille Bonzini tient un restaurant dans une zone commerciale. Le fils aîné est un punk à chien. Le cadet était vendeur dans un magasin de literie mais il vient de se faire licencier. Les deux frères que tout oppose se retrouvent…

HORAIRES

SAMEDI 30 JUIN , 22H30 U / 2=1

2=1 DUPONTEL ACTEUR/RÉALISATEUR

SAMEDI 30 JUIN DEUX FILMS POUR LE PRIX D'UN !
Le bar de DSN est ouvert de 19h30 à 22h30 (boissons et petite restauration).

Au revoir là-haut (20h15)

Dupontel réussit à être fidèle à l'esprit — et souvent à la lettre — du livre de Pierre Lemaître, tout en l'incorporant à son propre univers. Télérama

le Grand Soir (22h30)

[Les réalisateurs] ont une nouvelle fois réussi leur coup, experts qu'ils sont dans l'art délicat d'enraciner dans une réalité précisément décrite des personnages et des situations complètement barrés. Le Nouvel Observateur

 

Lors des soirées 2=1, achetez un billet pour le premier film au tarif habituel et DSN vous offre la place pour le second !


CYCLE ALBERT DUPONTEL

Placeholder image

Cinéaste français né en 1964



PRESSE

A mi-chemin entre Harold Pinter et Jérôme Deschamps, les dialogues sont formidables. Certaines séquences, comme celle du pendu par exemple, ou celle des lettres dérobées aux enseignes, aussi. Dupontel est ahurissant de talent. Quant à l'émotion, elle est là, constante, prégnante. Le Parisien
Kervern et Delépine signent un western social délirant et réconfortant, qui donnerait presque envie, au spectateur aussi, de tout envoyer balader. Le Journal du Dimanche
Au vu de son casting explosif et du brio de sa mise en scène, "Le Grand Soir" devrait logiquement casser la baraque à frites. Le Monde
Benoît Poelvoorde trouve là l'un des rôles les plus bouleversants de sa carrière. CinemaTeaser Delépine et Kervern brossent un portrait à la fois juste, drôle, amer, féroce et stimulant de la France d'aujourd'hui. Les Fiches du Cinéma
"Le Grand Soir" invite à une virée à tombeau ouvert, drôle et touchante, barrée et politisée. Un grand film en somme. Critikat.com