H-Burns

  • MUSIQUE POP/FOLK
  • JEUDI 3, VENDREDI 4, SAMEDI 5 & LUNDI 7 NOVEMBRE, 20H
  • DIMANCHE 6 NOVEMBRE, 18H
  • DURÉE : 1H15
  • TARIF D
  • JAUGES LIMITÉES (RÉSERVATIONS UNIQUEMENT AUPRÈS DE L'ACCUEIL)

Savourez le spleen pop et mélodique de cet amoureux de l’Amérique dans l’intimité d’un salon !

C’est une première que DSN vous propose cette saison avec ce concert en tournée chez l’habitant. Pour relever ce défi, nous avons choisi H-Burns et sa musique pop et mélancolique qui se prête parfaitement à l’intimité d’un salon. Depuis 10 ans et autant d’albums, Renaud Brustlein trace discrètement son sillon dans le paysage français du rock et de la pop. Amoureux de l’Amérique et de ses figures musicales légendaires (Bruce Springsteen, Elliott Smith, Neil Young…), c’est en Californie qu’il est parti enregistrer son dernier album. Il en est revenu avec Night Moves, un album de rock atmosphérique empreint de grands espaces, salué unanimement par la presse spécialisée. En duo à l’occasion de cette tournée, H-Burns interprètera les titres de son dernier album, quelques reprises et testera ses nouvelles compositions. Installez-vous dans le canapé et profitez de sa musique douce, mélancolique et pleine de tendresse !

Ces concerts ont lieu chez des particuliers. Renseignez-vous auprès de l’équipe de billetterie pour connaître les adresses précises en pays dieppois.

JEUDI 3 NOVEMBRE 20H / NEUVILLE-LES-DIEPPE
VENDREDI 4 NOVEMBRE 20H / DIEPPE
SAMEDI 5 NOVEMBRE 20H / HAUTOT-SUR-MER
DIMANCHE 6 NOVEMBRE 18H / ARQUES-LA-BATAILLE
LUNDI 7 NOVEMBRE 20H / VARENGEVILLE

DISTRIBUTION

Renaud Brustlein voix, guitare. Antoine Pinet guitare.


Production A Gauche De La Lune

© photo : Pierrick Rinaudo / DR

Site de la compagnie

SI VOUS AIMEZ CE SPECTACLE, VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE :

Bazar et Bémols
Thomas Pitiot chante Vassiliu

On l’avait connu singer-songwriter « à l’ancienne », voix-guitare acoustique, cousin français de Will Oldham et Jason Molina. Puis leader d’un groupe rugueux et enragé, parti enregistrer Off the Map, un disque d’orage électrique aux côtés de Steve Albini (Nirvana, PJ Harvey…), dans le légendaire studio Electrical, à Chicago. Mais la vérité, c’est qu’on n’avait encore rien vu.

De retour avec un nouvel album, H-Burns démontre une fois de plus qu’on peut changer sans cesse, sans jamais se renier. Plus calme, plus pop, plus léché, plus californien, mais toujours aussi inquiet et mélancolique, Night Moves a été produit par le trop rare Rob Schnapf (producteur des grands disques de Beck, Elliott Smith et Guided by voices) avec la complicité de musiciens aussi prestigieux que A.A Bondy ou Troy Von Balthazar.

A l’arrivée : onze chansons comme autant de déclinaisons autour d’une même thématique, la nuit de Los Angeles. Une nuit troublée et agitée, alors que sourd la menace du séisme. Où l’on croise, entre autres, les fantômes d’Elliott Smith, Brian Wilson, Neil Young, Roy Orbison ou Bruce Springsteen.

Sortie prévue en janvier chez Vietnam, la branche musique du groupe So Press (So Foot, So Film, etc.). En licence exclusive Because Music.