Moonlight

FILM AMÉRICAIN DE BARRY JENKINS (2016 - 1H51)
AVEC NAOMIE HARRIS, MAHERSHALA ALI, JANELLE MONAE
3 OSCARS 2017
(MEILLEUR FILM, ACTEUR & SCÉNARIO)

À Miami, dans les années 1980, Chiron grandit dans un quartier difficile aux côtés d’une mère, infirmière bienveillante, qui s’enfonce peu à peu dans la drogue. Le jeune homme est en train de découvrir qu’il est homosexuel et a du mal à l’assumer…

HORAIRES

Les 15 & 18 JUILLET

samedi : 18h30
mardi : 16h30 D

PRESSE

Un film au sommet. L'Humanité
Pirater le vieil imaginaire hétérocentré du gangster-movie, tordre les faux-semblants et exalter l'indifférenciation des genres : telle est la beauté ultramoderne de ce rayonnant "Moonlight" (...). Les Inrockuptibles
Avec grâce et fluidité, Barry Jenkis raconte l’apprentissage d’un Noir homosexuel dans un ghetto de Miami. Le Monde
Le magnifique film de Barry Jenkins suit le parcours d’un jeune Noir homosexuel issu d’un quartier pauvre de Miami, depuis son enfance jusqu’à l’âge adulte. Une quête d’identité traversée par le rejet et l’insulte qu’illumine une approche pleine d’élégance et d’empathie. Libération
Un à un, les clichés sont désamorcés. Jenkins accompagne d'ailleurs pour cela la sobriété de son scénario d'une bande originale quasi lyrique et d'éloquents silences qui font toute la force du film. Le Point
Elevé par une mère accro à la drogue dans un quartier pauvre de Miami, Jenkins a filmé au plus près, presque comme un documentaire, les trois acteurs qui incarnent Chiron aux différents âges. Ceux-ci semblent parfois regarder la caméra, rendant palpable la douloureuse quête d'identité du personnage. Le Parisien